Huiles ou vernis

Depuis des décennies, le consommateur hésite entre parquet « huilé » et parquet « vernis ».

Le degré de brillance du vernis a toujours joué un rôle important pour le choix de la finition. Il fût un temps où le consommateur trouvait vraiment dérangeant le fait qu’un vernis confère au sol en bois un aspect un peu plastique du fait de sa brillance.

L’industrie du vernis a donc remédié à cela en créant des vernis mats permettant ainsi de rivaliser avec les huiles. Le vernis protège le bois en déposant sur celui-ci une couche impénétrable, l’huile sature les pores du bois en garantissant un certain durcissement en surface.

La plus grande différence entre les deux types de finitions n’est plus visuelle si on le souhaite, mais se situe au niveau de l’entretien.